Réouverture du Parc de l'Europe

Après un peu plus d’une année de chantier et 3 ans de réflexion menée en concertation avec les habitants, le parc de l'Europe est de nouveau accessible depuis le 26 novembre 2021.

Le verger partagé qui a été planté en novembre a signé la fin des travaux pour le Parc de l’Europe.
Peu de temps auparavant, en septembre, c’est la route d’Angers qui a vu sa transformation achevée. Une année et quelques mois auront été nécessaires pour refaire les réseaux de la route et du parc, puis pour réaménager le parc et ses abords, afin d’y favoriser la biodiversité, mais aussi d’y créer un espace de convivialité, ouvert sur la ville.

par europe

AIDER LA BIODIVERSITÉ

Le parc a été réaménagé afin de favoriser le développement de la biodiversité. Pour cela, la municipalité s’est entourée d’écologues afin de définir les contours du projet. Il en résulte notamment : l’agrandissement du bassin et la création de pentes douces pour favoriser l’accès de la faune, la création d’un verger partagé, la plantation de 177 nouveaux arbres et arbustes d’essences locales, la présence des moutons du cheptel bartholoméen pour faire de l’éco-pâturage, la création d’habitats pour faciliter l’installation de la faune (tas de bois mort et paillage…), la gestion différenciée des espaces pour encourager la biodiversité, la réalisation d’un hibernaculum (abri artificiel pour l’hiver)…
Le parc est l’un des 12 sites conventionnés « refuges LPO » à Saint-Barthélemy-d’Anjou.

ACCUEILLIR DES ÉVÉNEMENTS

Le parc réaménagé a également pour objectif de proposer des espaces ludiques ou festifs. De nouveaux jeux en bois, pensés en concertation avec enfants et parents, ont été posés cet été : toile d’araignée, tyrolienne…
Par ailleurs, le parc pourra accueillir différents événements puisqu’il jouira d’une plaine festive. La municipalité a prévu de réaliser sa fête communale en 2022 au sein du parc et d'organiser son inauguration à cette occasion.

Les travaux d'aménagement

L’automne a marqué le début des travaux du Parc de l’Europe. Celui-ci est entièrement fermé depuis le 12 octobre et des déviations ont été mises en place pour les piétons et cyclistes.
Au sud, après la réfection des réseaux d’eaux pluviales, le terrassement du bassin a débuté. La création du nouveau bassin d’eau à l’extrémité du parc s'est achevée en février.
En mars, une passerelle permettant d’enjamber le bassin sera installée et les deux bassins pourront alors se rejoindre.

europe

1 parc, 6 espaces, 3 objectifs

L’ambition première de ces travaux est d’ouvrir le parc sur la ville, pour améliorer sa visibilité, de façon à ce que les habitants aient envie d’y flâner, d’y rester, de s’y balader. Pour ce faire, les entrées seront mises en valeur et les frontières avec le bourg seront gommées.
Le second objectif de ce réaménagement est de faire entrer la nature en ville, en créant des abords densément végétalisés, des îlots de biodiversité et en proposant une gestion de pelouses et prairies par l’éco-pâturage.
Enfin, le troisième objectif de ces travaux est de proposer un parc aux usages ludiques et pédagogiques, avec notamment la création d’espaces festifs ou de vie.
6 espaces différents seront créés pour 6 usages. Des WC publics seront ajoutés et le réseau pluvial sera réaménagé et amélioré.

Les travaux ont débuté à l'automne 2020 par le sud, pour avancer progressivement vers le nord.

IMG_1167 copie

Un enjeu environnemental

Réaménager le parc de l’Europe c’est préserver durablement un espace végétalisé en ville. La municipalité a fait ce choix afin de conforter la biodiversité et apporter plus de nature en ville. Ce choix poursuit plus précisément plusieurs objectifs :
> savoir gérer l’accroissement des précipitations futures grâce à des espaces intelligents, grâce aux plantes qui absorbent et transpirent...
> atténuer les îlots de chaleur générés par la ville grâce aux
végétaux qui régulent les températures,
> mieux respirer grâce aux plantes qui filtrent l’air,
> reconstituer des habitats et un patrimoine pour la faune et la flore en diversifiant les milieux végétalisés.

A noter : 170 arbres et végétaux seront plantés par les agents des espaces verts. Un éclairage basse consommation sera également mis en place (led).

Pour consulter le diagnostic produit par le CAUE en 2017 :