Expression des groupes

Textes de la rubrique « Expression libre » du dernier numéro de St-Barth info.

St-Barth avec vous

LE RESPECT DES AGENTS MUNICIPAUX
Au quotidien, les agents municipaux s'engagent au service de la collectivité. Égalité, continuité et adaptabilité sont les valeurs qu'ils incarnent. Ils doivent aussi faire preuve de neutralité.
Cependant, au-delà des devoirs, n'oublions pas que les agents communaux bénéficient aussi de droits. Rappelons notamment celui de la protection. Il est organisé par la collectivité publique conformément aux règles fixées par le code pénal et les lois spéciales. La collectivité publique doit protéger les agents exposés à des relations conflictuelles avec des usagers du Service Public. Victimes d’agressions, n'oublions pas que les agents sont avant tout des hommes et des femmes qui appliquent un règlement dans le cadre de l’intérêt général.
Derrière l'autorité territoriale qu'ils représentent, il y a des personnes avec des familles, des conjoint(e)s, des enfants... et de surcroît des chemins de vies, des émotions et des sentiments propres à chacun.
Afin de protéger les agents dans le cadre de leurs fonctions, une procédure travaillée par les services est appliquée. L'équipe municipale est attentive à l'exposition des agents face aux agressions et soutient cette procédure. N'oublions pas que c'est grâce aux agents communaux que les services fonctionnent.
Le "Bien Vivre Ensemble" c'est aussi faire preuve de respect...

Chrystel Bertron, adjointe déléguée aux Ressources humaines

St-Barthélemy Réussir Ensemble 2014

SAINT-BARTH PAR TOUS LES MOYENS !!!
La question des déplacements est une préoccupation importante pour nos concitoyens, tant au niveau local que national. L’actualité récente nous le prouve. Inauguration par ALM de la voie douce Angers – Saint-Barthélemy-d’Anjou sur l’ancienne voie ferrée. Cette liaison est déjà très fréquentée et permet aux piétons, joggers et cyclistes d’être en sécurité. Plan vélo d’ALM avec des voies cyclables structurantes et sécurisées dont celle reliant la petite gare à Pignerolle ; des aides au vélo à assistance électrique ; une maison du vélo, etc. L’objectif est de porter la part du vélo dans les trajets quotidiens à 6% d’ici 2027. La loi mobilité prévoit la réglementation des engins à déplacement motorisés pour permettre à chacun d’utiliser son mode de déplacement privilégié tout en respectant le choix des autres.
Le projet de rénovation du Parc de l’Europe ainsi que les réflexions autour de l’entrée de ville peuvent être l’occasion pour notre collectivité d’apporter sa contribution à cet élan. Allons plus loin ! Innovons ! Déclinons le plan communautaire à l’échelle municipale ! Réfléchissons aux autres modes de déplacement à venir ! Un plan local avec un vrai maillage en site propre est à construire, ne laissons pas passer l’occasion !
En attendant, quel que soit le mode de déplacement, il est l’heure pour les écoliers, collégiens, lycéens et adhérents d’association, de prendre le chemin de la rentrée. Pour que nos écoliers puissent faire les rentrées prochaines avec leurs vélos en toute sécurité, innovons ! Nous vous souhaitons une bonne rentrée à tous.

Isabelle Raimbault, Nathalie Hersant, Laurent Daniel, Didier Dohin, Bernard Blin

St-Barth Dynamique

Texte non parvenu à la rédaction.