Expression des groupes

Textes de la rubrique « Expression libre » du dernier numéro de St-Barth info.

St-Barth avec vous

La médiathèque lance son nouveau projet à la rentrée et vous accueillera à partir du 19 septembre dans un espace réaménagé.

En effet, la responsable de la médiathèque fait valoir son droit à partir en retraite. Elle aura participé et initié le développement de l'établissement que vous connaissez et appréciez aujourd'hui. Toute la municipalité la remercie pour son investissement, son professionnalisme et ses qualités humaines. Elle quittera ses fonctions le 31 août prochain. La responsable du pôle jeunesse prend la responsabilité de la médiathèque et met en place avec l’équipe une nouvelle organisation, un nouvel aménagement, un nouveau projet résolument tourné vers l'usage des nouvelles technologies et du numérique. L'ensemble des élus soutient ce projet qui continue de promouvoir la culture sous toutes ses formes au plus grand nombre. Nous nous inscrivons dans une démarche de modernisation et souhaitons conserver tous nos atouts : la sérénité du lieu, la qualité et la diversité des contenus (tous support confondus), la chaleur de l'accueil, le professionnalisme des agents qui vous accompagnent, vous conseillent, la dynamique des animations, le tout dans le cadre préservé d'un bâtiment et d'un jardin d'exception.

L'accueil du public et des scolaires reste la priorité de ce service public. Les espaces seront réaménagés durant l'été ce qui occasionne de façon tout à fait exceptionnelle quelques changements. Les lectures au jardin ne seront pas assurées cet été et la médiathèque sera fermée du 1er au 19 septembre pour assurer le réaménagement en question.

L'équipe se réjouit de vous accueillir autour de ce nouveau projet ! Nous vous y espérons toujours nombreux.

Nous vous souhaitons à tous un très bel été. 

Isabelle BAILLEUL-NITHART, 3e adjointe déléguée à la Culture et au Tourisme 

St-Barthélemy Réussir Ensemble 2014

LA CULTURE EN MOUVEMENT ?

Vous avez entre les mains le dernier bulletin municipal avant l’été.

L’été, signe de repos, de prise de recul, de moments familiaux et amicaux et de temps pour faire tout ce que l’on ne peut faire habituellement.

Souvent l’été nous permet de lire, de voir des spectacles de théâtre, de musique, de cirque, de danse, d’aller à des expositions. Les communes ont bien compris ce besoin et de plus en plus d’évènements gratuits sont proposés.

En ce qui concerne notre ville de Saint-Barthélemy-d’Anjou, Fêtons l’été à Pignerolle répond à cette tendance générale, même si elle ne peut pas avoir les ambitions des villes voisines.

La médiathèque change, s’ouvre vers plus de numérique. Nous observerons les conséquences de ce changement et nous sommes à votre écoute pour toutes vos remarques.

Après l’été, il y a la programmation du THV… Il nous semble que cette année la programmation change quelque peu. Les différents arts sont toujours représentés en proportion équitables, mais des pièces de théâtre plus légères, plus accessibles à tous sont proposées. Les retours d’une grande partie des habitants de Saint-Barthélemy-d’Anjou ont sans doute enfin été entendus, relayés souvent par notre voix… Ils pourront l’être encore plus ! En effet, le Groupe SBRE 2014 a proposé que certains spectacles soient choisis par les habitants eux-mêmes. Une sélection opérée par les habitants pour mieux correspondre à leurs souhaits et stimuler l’envie d’aller aux spectacles.

En attendant, nous vous souhaitons de passer un bel été, sans oublier ceux qui restent isolés en cette période estivale et qui n’ont pas besoin de chaudes températures mais de chaleur humaine. Restons en lien les uns avec les autres et pour cela pas besoin de culture !!!

Isabelle RAIMBAULT, Nathalie HERSANT, Laurent DANIEL, Didier DOHIN et Bernard BLIN

St-Barth Dynamique

Mi-mandat et alors ?

Nous sommes à mi-mandat ; trois années se sont écoulées depuis les élections municipales alors regardons un peu ce qu’il s’est passé.

L’Unique musée de la communication de Pignerolle a fermé ses portes et cela ne semble pas gêner la municipalité.

Le réaménagement du parc de l’Europe doit avoir lieu mais quand?

Où sont les jardins partagés dans notre commune?

Où sont les nouvelles constructions dans le quartier des cinq jardins : nous attendons toujours !

Des travaux dans des bâtiments communaux, mais la transition énergétique est-elle prise en compte : pas vraiment?

Bref, le bilan global n’est pas très emballant !

Jacques GODIN, Christine HUU, Jacques PIERRE-DIT-LEMARQUAND