Expression des groupes

Textes de la rubrique « Expression libre » du dernier numéro de St-Barth info.

St-Barth Naturellement

Pour rappel l’urbanisme c’est bâtir, concevoir la ville de demain.
Pour ce faire, nous nous appuyons sur le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) qui définit les parcelles constructives mais aussi les grands principes pour l’utilisation des terrains en protégeant certains secteurs. C’est ainsi que sont identifiés sur la commune, des zones humides, un corridor vert et des arbres remarquables… Ceux-ci favorisent, protègent la biodiversité tout en préservant nos terrains agricoles. Notre rôle consiste à garder cet équilibre ; construire tout en ne consommant pas ou peu de terres agricoles.
Pour les nouveaux projets sur notre commune : Rillerie, Puy Heaume, la Reux, nous avons travaillé l’aspect architectural des bâtiments mais aussi la conception en y incluant des matériaux provenant des circuits courts – bio sourcés. Nous avons aussi imaginé avec les paysagistes un cadre de vie offrant des espaces verts, des jardins partagés et créer ainsi du lien entre les habitants. Ces logements innovants dans leurs réalisations sont destinés principalement à une population qui souhaite vivre dans la première couronne d’Angers mais surtout profiter de l’environnement autour de ces bâtiments et préserver la qualité de vie.
L’urbanisme, c’est aussi prévoir l’aménagement de notre territoire avec des projets importants ; le parc de l’Europe, ce poumon vert avec sa biodiversité, situé en centre-ville en est un exemple important. Avec ces nouveaux aménagements, nous avons réussi à faire rentrer le parc, la nature dans la ville.
Je terminerai ce propos en vous souhaitant, après cette période difficile à la suite de la crise sanitaire, de bonnes vacances, en privilégiant bien entendu les gestes barrières.
Bonnes vacances à tous.
Thierry Tastard, adjoint à la sécurité, à l’urbanisme et aux marchés publics

Être Heureux 2020

À propos des espaces verts.
Sur notre commune, il est pratiqué la « gestion différenciée des espaces verts ». Cela consiste à gérer différemment l’aménagement et l’entretien des zones vertes communales en fonction de leur usage et de leur implantation. Ce choix impose que les adventices (communément appelées “mauvaises herbes”) s’épanouissent permettant ainsi de préserver les insectes et les oiseaux qui s’en nourrissent. D’où, le choix également d’être une commune qui a le plus grand nombre de sites LPO déclarés en même temps. Mais ceci a pour conséquence de donner un effet de « négligence » ou de « non entretenu » à des endroits que nous préférerions vierges (trottoirs du centre-ville ou d’accès aux écoles et aux commerces). D’autre part, des personnes présentant des allergies (graminées…) nous alertent. Ce choix politique de la majorité actuelle est pour remettre “la nature en ville”.
Nous ne sommes pas opposés à cette vision dans le cadre de la transition écologique mais il nous semble souhaitable qu’il y ait des espaces dédiés à la nature et d’autres à la vie urbaine. Nous pensons que la population n’est pas opposée aux sites LPO et à l'éco-pâturage. Mais dans le cadre de la démocratie participative, il serait souhaitable que l’avis des habitants soit recueilli. D’une part pour connaître leur adhésion à cette philosophie et d’autre part pour débattre de son application dans tous les espaces de la commune. Le choix des zones dans la commune pourrait ainsi se faire en concertation, lors des rencontres de quartiers ou lors de réunions publiques avec des tables rondes. Il est souhaitable d’inclure une réflexion différenciée à l’échelle de la commune pour permettre à toute personne l’accès à la nature. La gestion différenciée des espaces verts mérite l’association et l’adhésion des Bartholoméennes et Bartholoméens à la politique de la Ville.
N’hésitez pas à nous faire remonter vos remarques et suggestions sur ce thème, et nous ne manquerons pas de les présenter lors de la commission Aménagement du Territoire.
Nous vous souhaitons de profiter de la période estivale pour profiter de la nature, de vos vacances pour vous ressourcer en vue de la rentrée de septembre.
Un rdv ? eh2020@ville-stbarth.fr
Ivain BIGNONET, Nathalie HERSANT, Marie-Thérèse BURR et Laurent DANIEL, Équipe Être Heureux

St Barth Avenir

Bien vivre dans un contexte économique difficile n’est pas simple !
Il n’y a pas de solution miracle mais quand il s’agit de l’alimentation l’offre discount est une voie qui peut répondre à bien des attentes. La proposition d’implantation de l’enseigne LIDL sur Saint-Barthélemy semble pertinente pour apporter une offre plus variée et adaptée à une clientèle locale dans un contexte économique contraint. Avoir deux supermarchés sur la commune n’est pas négatif, cela diversifie l’offre pour sa population, souvent obligée de sortir de la commune pour faire ses courses chez un discounter. La proximité est un atout surtout dans un contexte inflationniste des énergies. Voyons donc du positif dans cette situation qui ne peut qu’apporter un plus à la commune. Le pouvoir d’attractivité d’une commune se mesure par sa capacité d’attirer des enseignes de toutes sortes. Ce dynamisme passe en partie par la qualité de ses services qui doivent correspondre aux attentes des habitants.
L’arrivée de cette enseigne avec le projet qui en découle est, à notre sens, un atout majeur pour attirer une population plus jeune, source à l’avenir de développement de notre commune.
Cette implantation ne doit pas être vue comme un sujet polémique mais plutôt comme une source d’opportunités, un pari sur l’avenir. Un bon accompagnement de la collectivité sera le gage d’une intégration visuelle réussie.
Nous, St Barth Avenir, croyons en ce projet !
Bel été à toutes et tous.
Richard PAPIN et Stéphane VRILLON
r.papin@ville-stbarth.fr ou s.vrillon@ville-stbarth.fr