La Chaîne de l’Espoir vient à votre rencontre

> Retour à la liste

Solidarité - social

La Chaîne de l’Espoir effectuera une campagne de sensibilisation sur la commune à compter du 3 août jusqu'au 29 août 2020.

affiche CDE infographie


En août, La Chaîne de l’Espoir entreprendra une campagne de porte à porte auprès des foyers bartholoméens, entre 10h et 20h du lundi au vendredi et entre 10h et 18h le samedi.

La Chaîne de l’Espoir est une association française de solidarité internationale reconnue d’utilité publique qui vient en aide aux enfants démunis. Depuis 25 ans, elle agit dans le monde entier pour leur donner accès aux soins.

La crise sanitaire mondiale que nous avons traversé a tout bouleversé. Aussi, l’urgence était en France et, pendant plusieurs semaines, l'association a œuvré pour limiter l’impact de cette pandémie à travers des dons de matériel et la mobilisation complète de leurs  équipes médicales. Les missions internationales ayant été suspendues le temps de la crise, les listes d’attente d’enfants à opérer se sont allongées. Mais grâce aux équipes formées en Asie ou en Afrique et aux structures qui ont été construites sur place, les opérations vont pouvoir reprendre.

C’est pourquoi, La Chaîne de l’Espoir souhaite entreprendre une campagne de sensibilisation auprès du grand public à Saint-Barthélemy-d'Anjou du 3 au 29 août, à raison de 12 jours maximum sur cette période. Ces campagnes visent à informer et sensibiliser le public aux missions menées par La Chaîne de l’Espoir. Elles ont également pour objectif de trouver de nouveaux soutiens réguliers mais ne feront pas l’objet d’une quête en espèces ou en chèques, et aucun tract ne sera distribué sur la voie publique.

Dans le contexte actuel, La Chaîne de l'Espoir a mis en place un « Code de pratique » COVID-19 pour préserver la santé et le bien-être des représentants de l'association et des habitants de notre ville. Ce "Code de pratique" a été signé par chaque représentant et comprend des directives sur les mesures d’hygiène, le respect de la distanciation sociale et le port d’équipements de protection, basées sur les recommandations du gouvernement. Ces lignes directrices sont régulièrement révisées pour être conformes aux meilleures pratiques actuelles.

Chaque représentant sera clairement identifiable par un badge et des vêtements aux couleurs de l'association, portera un masque et sera porteur d'une lettre de mandat de La Chaîne de l’Espoir.